• 960
  • slider2014
  • grand-prix
  • public
  • berberian2
  • court
  • next
  • berberian
  • exaequo1
  • jeunes

EXPOSITITION ARTS PLASTIQUES

Accès : Espace LAC – Villa Monplaisir – Du jeudi au dimanche en entrée libre et gratuite
Horaires : De 10h à 19h (18h le dimanche)

Le Festival de Gérardmer offre l’opportunité à des artistes de s’exprimer hors du cinéma en organisant des expositions dédiées à la peinture, la sculpture, le dessin ou la photographie. Les œuvres présentées à cette occasion se déclinent en explorant, sous de nombreuses perspectives, les
différents chapitres du fantastique avec notamment cette année une exposition spécialement dédiée à la 20ème édition du festival qui propose un rétrospective photographique de la manifestation depuis 1994.

Exposition Arts Plastiques
Cette exposition tire sa force de la diversité des œuvres présentées qui permettent à des artistes débutants ou confirmés de développer un foisonnement créatif autour de l’idée de fantastique. Le festival est pour eux l’occasion de faire connaître, ou de présenter, leur travail. L’exposition regroupe des artistes aux parcours et sensibilités artistiques très variés. Elle accueille une quinzaine de créateurs (Villa Monplaisir).

Exposition « 1994-2013, 20 éditions fantastiques en images »
Cette exposition rétrospective propose en 20 panneaux de revenir sur les moments forts de la manifestation depuis sa création. Chaque année est illustrée par une sélection de portraits des personnalités emblématiques présentes au sein des jurys ou en qualité d’invités, notamment dans le cadre d’un hommage ou d’un coup de chapeau. Les photos s’accompagnent du visuel de l’affiche officielle. Une exposition qui offre à tous une belle opportunité de vivre, ou revivre, certaines de plus belles pages de l’histoire du Festival de Gérardmer (Salle Bellebriette de l’Espace LAC).

Exposition Carlos Enrique Taboada (Salle Bellebriette – Espace LAC)
Comme un prolongement de la découverte de l’œuvre du « Duc de l’horreur mexicain », Carlos Enrique Taboada, le festival expose pour la première fois en France les jeux d’exploitation cinéma originaux minutieusement collectionnés depuis des années par Pablo Guisa Koestinger, fondateur et directeur du Festival International du film fantastique et d’horreur Morbido au Mexique. Photos d’exploitations, affichettes et dossiers de presse illustrent la longue tradition du cinéma d’horreur au Mexique et font perdurer l’iconographie atemporelle et audacieuse des œuvres de Taboada.